Des nœuds dans les cheveux, que faire ?

samedi, mars 21, 2015

Des nœuds dans les cheveux, on en a toute, et plus souvent qu'on ne le voudrait. Il existe plusieurs astuces pour limiter la casse lors du démêlage, et les éviter dans la mesure de possible !


Je vais principalement vous partager mes astuces grâce à mon expérience personnelle.

1- Les petites peluches qu'on retrouve dans nos draps, nos vêtements, nos manteaux.

La première cause pour moi de retrouver des nœuds dans mes cheveux, c'est bien celle ci ! Ces petites peluches qu'on ramasse un peu partout sur nos oreillers, nos pulls, nos écharpes. Malheureusement c'est impossible d'éviter cela surtout si on laisse ses cheveux détachés.

La peluche reste dans mes cheveux et forme une boule en liant plusieurs cheveux autour d'elle. Les cheveux qui sont tombés et qui demeurent dans la masse ont le même effet, ils s'enroulent autour des cheveux encore "vivants", et hop ! un nœud.

Ce que je vous recommande, c'est de bien peigner vos cheveux en fin de journée, délicatement. Les plus gros nœuds peuvent être dénoués juste avec vos doigts, vous pouvez même rajouter une huile végétale sèche pour faire glisser la fibre capillaire. Privilégiez les brosses et les peignes d'origine naturelle, ils sont bien plus respectueux envers notre chevelure et ainsi, l’apparition de fourche dû à la casse est fortement diminuée.

La nuit, n'hésitez pas à faire une coiffure protectrice, un chignon, une tresse, ou bien porter un bonnet de nuit en soie ou en satin. Si le bonnet vous incommode, des taies d'oreillers en satin sont facilement trouvables, par exemple sur le site Hennés et Soins d'ailleurs, dont voici le lien . La boutique vend également des brosses en poils de sanglier, dans des prix parfaitement abordables.

2- Les fourches

C'est l'ennemi numéro 1 des cheveux. Et une fois qu'elles sont là, il est impossible de réparer le cheveu. Un cheveu fourchu est un cheveu "mort", il ne se régénère pas. Les longueurs et les pointes auront beaucoup plus de facilité à former des nœuds très coriaces à cause de leur présence, et créeront petit à petit d'autres fourches.


Il n'y a que 2 solutions pour mettre fin à ses vilaines fourches, couper, ou bien faire un brûlage à l'ancienne. Cette pratique peut sembler impressionnante la première fois lorsqu'on regarde la flamme passer sous la mèche, pourtant je vous assure qu'il n'y a pas de quoi avoir peur. Un article sera bientôt disponible à ce sujet d'ici quelques semaines car comme tout le monde, je ne suis pas à l'abri des fourches !

3 - Le vent

Lorsqu'on laisse ses cheveux libres alors qu'il y a beaucoup de vent, attention aux nœuds ! Ils s'agitent dans tous tous les sens, et au fur et à mesure, forment des nœuds bien coriaces. Il n'y a aucune recette miracle pour lutter contre la météo. Vous pouvez toujours privilégier les bonnets, les écharpes, les chapeaux en été, ou les coiffures protectrices.


4- Le manque de soin
L'après-shampoing hydratant et la crème de jour 2MOSS


Un tignasse en manque d'hydratation ou de nutrition vous fera comprendre son mécontentement avec des jolies paquets de nœuds. N'hésitez pas à user de soins, un masque par semaine est suffisant !

Pour le manque d'hydratation : vos soins peuvent être à base de gel d'aloe vera, de crème fraîche, de yaourt, de gel de lin, de sirop d'agave, de miel, de glycérine végétale .

Et pour le manque de nutrition: les huiles végétales, les beurres végétaux.

L'après-shampoing : Il sera également votre meilleure allié pour enlever poussières, peluches, nœuds, lors de votre passage sous la douche. Il existe même des après-shampoings hydratants.

Les soins sans rinçages : Je suis fan des soins sans rinçages car ils offrent une hydratation journalière sans alourdir le cheveu et ainsi, le protège.

Les poudres ayurvédiques : De plus en plus de personnes s'intéressent à leurs utilisations et j'en suis ravie, car la nature nous donne tout ce que nous avons besoin pour nous rendre belle, nous colorer les cheveux, chouchouter notre peau. Il en existe tellement que je ne pourrais toutes vous les citer, mais n'hésitez pas à farfouiller dans la boutique Hennés et Soins d'ailleurs, vous y trouverez tout ce que vous voulez !

Le Henné : Cette plante gaine le cheveu, le lisse, et par conséquent, le protège durablement. Il peut colorer ou non (Henné neutre).

Plus un cheveu est sain, moins il est susceptible de créer une boule de nœuds. J'ai remarqué une nette diminution de nœuds lorsque l'écaille est lisse, après un brossage par exemple. Il faut, en quelque sorte, l'adoucir un peu ! Si je néglige mon démêlage sur cheveux humides sous la douche ou après celle-ci, je suis garantie d'avoir de beaux "dreadlocks" naturels !!

Il y a sans doute d'autres raisons sur l'origine et la formation de nœuds, cette petite liste regroupe essentiellement des informations sur mon vécu personnel.

Et vous, comment luttez vous contre les nœuds ? Partagez vos astuces !

You Might Also Like

10 commentaires

  1. Il est super ton blog et tes articles super intéressants ;) Continue comme ça ! Moi quand ça fait des nœuds en général je prends mon courage à deux mains et je démêle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton encouragement :) Oui, moi aussi c'est mon gros problème ! Le meilleure moment pour enlever la totalité des nœuds c'est sous la douche avec un bon après-shampoing ! :)

      Supprimer
  2. ahhh les noeuds!!! j'ai remarquée que depuis que je suis au naturel, et que je me fais des ondulations au lieu de les lisser, ils sont plus emmêles qu'avant. mais bon rien de bien méchant, un coup de peigne en douceur et ca va. par contre durant le shampoing j'ai aucuns soucis, ils se démêlent super facilement! ;)
    bizz et merci pour toutes ces astuces!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu as bien de la chance ^^ moi si j'ai pas d'après-shampoing sous la main je préfère encore ne pas les laver parce que sinon.. catastrophe ! Avec plaisir, Bisous !

      Supprimer
  3. Un peu d'huile pour dénouer les plus récalcitrants et c'est reparti :)

    RépondreSupprimer
  4. pour ma part, j' utilise avec parcimonie le conditioner-emulsifier: un spray avec 0,2g de ce, 0,1g d' acide lactique, 1ml de glycérine et 1g de phytokératine pour 100ml d' eau; conservateur
    en spray sur la brosse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petite recette maison démêlante alors :) ! Merci pour ce retour chamane !

      Supprimer
  5. Bonjour merci pour tes conseils. Moi j'ai les cheveux bouclés et donc souvent secs. Au milieu de mon crâne j'ai toujours des nœuds, comme chez les bébés. Mes cheveux s'emmêlent énormément à cet endroit et ce même si je les ai démêlés la veille avant le shampoing. Du coup même quand je les démêle au doigt je les sens qui se cassent :/ j'ai déjà essaye de dormir avec un sérum à l'endroit ou ça s'emmêle, le matin aucun changement :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mailee. Et bien tu sais quoi ? Moi aussi vers le milieu de mon crane mes cheveux sont plus rebelles, je pense que c'est lié au fait que c'est eux les premiers exposés aux "dangers" (coiffure, vent... ) et donc ils sont plus rapidement abîmés. Le seul truc qui à résolue mon problème au fur et à mesure c'est de bien les badigeonner de AS, et ils vont s'assouplir ... A bientôt !

      Supprimer