Des cheveux longs ou comment prendre son mal en patience ?

samedi, septembre 19, 2015

Aujourd'hui, je vous retrouve pour un article qui ne parle pas d'astuces naturelles mais plutôt de mon parcours sur les six dernières années.

Ma transition vers le naturel à son commencement, ne se concentrait que sur mes cheveux, puis j'ai décidé d'adopter une routine minimaliste pour mon visage et mon corps. Petit à petit, le naturel a pris sa place je dirais, "naturellement", dans mon quotidien (alimentation, lingettes/serviettes lavables...)

Mais pour cet article, je vais plutôt vous expliquer comment j'ai pris mon mal en patience toutes ces années pour obtenir une très longue chevelure, épaisse, fournie, la plus saine possible, le tout sans s'arracher les cheveux, oui oui !


1- Fixez vous un objectif !

Ma motivation première pour moi a été le parcours capillaire de la blogueuse Ava de long cheveux au naturel, sa longue chevelure rousse descendante jusqu'au nombril me faisait littéralement rêver, ce sont donc ces photos qui m'ont motivées.
Je me suis donc fixer pour objectif de les avoir au coccyx à cette époque là et je m'y suis tenue.

N'hésitez pas à vous encourager et vous motiver avec une amie, de suivre une blogueuse qui affectionne et bichonne sa longue chevelure, cela vous donnera une idée de ce que vous désireriez pour vous même.

En bref, avoir une photo motivante de la chevelure que vous désiriez avoir vous motivera à coup sur !

2- Revoir sa routine capillaire

Je ne peux que vous conseillez d'éviter les produits vendus en grande surface, en pharmacie, et également chez le coiffeur. Ils n'ont absolument rien de bénéfique pour vos cheveux, en plus d'être onéreux et agressifs (un comble..).

N'hésitez pas à enrichir vos connaissances sur la composition de vos produits, en vous aidant du site La vérité sur les cosmétiques, afin d'être sure d'avoir en votre possession un véritable produit biologique et doux.

Les grandes marques n'hésitent pas à surfer sur la tendance du bio, changer le packaging de leurs produits en rajoutant du vert et des fleurs, et à mentionner des fausses promesses du genre "Ultra doux", "Sans paraben", "Sans colorant", "Aux actifs naturels", puis en tournant le produit, on découvre comme tensioactif "Ammonium Lauryl Sulfate" .

Adoptez une routine simple et qui convienne à votre type de cheveu, et qui lui apportera tous les bienfaits pour que votre chevelure pousse en toute sérénité.
Privilégiez un shampoing doux que vous trouverez en magasin bio, chez un producteur local (c'est le top) ou sur une boutique en ligne, une crème leave-in (sans rinçage), une huile végétale de votre choix, et un après-shampoing si cela est nécessaire, mais restez dans la simplicité.

Mais surtout, faites vous plaisir ! Le dimanche, concoctez vous une recette pour vos cheveux, avec ce que vous trouverez dans votre cuisine (miel, yaourt, lait d'avoine, huile d'olive, œuf...).
Dites vous qu'à chaque masque hydratant ou nourrissant que vous offrez à vos cheveux, vous leur donner un petit coup de pouce (ou plutôt un petit coup de "pousse") pour qu'ils soient plus beaux et plus longs !

De plus, pour moi chaque découverte, chaque nouveau produit, est devenu un réel plaisir, j'adore partir à la recherche de petits trésors.

3 - Focus sur vos accessoires pour cheveux

Faire des coiffures avec nos longues chevelures c'est chouette, mais gare à la casse sur le long terme.
Pour éviter d'involontairement abîmer vos cheveux lorsque vous vous coiffez, faîtes attention lors de vos achats d'accessoires en boutique. Il est dommage d'avoir pour objectif une longue chevelure si c'est pour l’abîmer alors qu'elle n'a pas atteint son but. Cela vous obligerait à couper plus souvent, votre but vous semblera donc plus long à atteindre à chaque coupe.

Les accessoires à éviter : les élastiques avec un embout en métal, les brosses à cheveux bon marché, les appareils chauffants (lisseur, boucleur..), les pinces en métal, bref, tout ce qui reste accroché à vos cheveux quand vous tirez dessus.

Les accessoires à adopter sans modération : Les flexi-8, les pics à chignon, les élastiques sans partie métallique, les foulards, les brosses en poils de sanglier ou en soie végétale, les peignes en corne ou en bois, les plumes décoratives...

En ce qui concerne les appareils chauffants, libres à vous d'en utiliser ou non, mais sachez qu'ils existent des solutions naturelles pour "remplacer ce que vous apportent ces appareils. Lisser, boucler, onduler, éviter les frisottis, éviter le surplus de volume, tout cela reste possible avec des ingrédients bien plus sains.
La chaleur apportée par ces derniers dessèche inévitablement la fibre du cheveu, même si vous utilisez un spray protecteur (qui ne protège rien, qui plus est) et à force, cassera vos cheveux et laissera apparaître de vilaines fourches.

4 - Ne soyez pas obsédé par le rythme de pousse de vos cheveux

Chaque personne possède son rythme de pousse, et je vous conseille à titre personnel, de ne pas vous attarder dessus tous les mois. Sachez que vos cheveux poussent de toute façon, et vous risquez d'être déçu(e) et/ou découragé(e) si vous vous rendez compte que ce mois X, vos cheveux n'ont pris qu'un demi centimètre. Laissez la nature faire, elle se charge merveilleusement bien des choses.
N'hésitez pas à faire de temps en temps, un masque capillaire maison pour booster votre pousse, cela ne sera pas miraculeux (il est difficile de prendre plus de 2cm, voire 2.5cm, chaque mois).

Voici quelques ingrédients qui stimulent la pousse des cheveux : Le lait de coco, l'huile végétale de noix de coco, le gingembre, l'huile de ricin, l'huile d'avocat ...

Vous pouvez utiliser des compléments alimentaires, mais cela reste très très secondaire. Si votre alimentation est saine et variée, alors vous avez toutes les cartes en main pour que vos cheveux poussent correctement !

5 - N'hésitez pas à couper vos pointes

La longueur arrive plus rapidement lorsque vous faîtes attention à la qualité de vos pointes, il ne faut pas sous estimer le pouvoir dévastateur des fourches qui remontent progressivement si vous ne les couper pas à temps.
Votre chevelure sera plus belle et plus fournie si vos longueurs et leurs pointes sont saines et bien entretenues. Certes, sur le moment on est triste de couper mais on se rend rapidement compte que nos cheveux sont bien plus beaux avec des pointes plus fournies.

7 - Faîtes une photo de temps en temps pour suivre leur évolution

Quoi de plus motivant que de voir que nos cheveux poussent un peu plus chaque mois ? De plus, cela vous permettra de voir leur état général et de pouvoir, par conséquent, adapter votre routine. Vos pointes sont la partie la plus délicate de votre chevelure, ce sont elles qui nécessitent le plus de soin, délaissées par le sébum protecteur du cuir chevelu. N'oubliez pas de les hydrater régulièrement ! 

8 - Chouchouter votre cuir chevelu


N'hésitez pas à vous faire de temps en temps un soin à votre cuir chevelu pour booster la pousse, il existe une multitude de petites recettes sur divers blogs pour leurs donner un petit coup de pouce ( cure de gingembre, cure de lait de coco...) Je ne vais pas pouvoir vous donner dans l'immédiat des recettes détaillées étant donné que j'en ai encore jamais réalisé.

9 - Partez à la recherche de petits trésors pour prendre soin de vos cheveux


Le plus important est de vous faire plaisir, essayez plusieurs huiles végétales, plusieurs produits qui vous tentent, au fur et à mesure, vous établirez votre routine capillaire.
Plus vous aimerez utiliser vos produits, plus ça sera un plaisir pour vous de vous occupez de votre tignasse. Privilégiez toujours des produits naturels et dans l'idéal, provenant d'un petit producteur local !

Prochainement sur le blog ...

Et vous, quels sont vos astuces pour prendre votre mal en patience ?

You Might Also Like

17 commentaires

  1. Quoi ! Pas de photo pr illustrer ce bel article ?? Allez, on veut un avant (pendant) après ...

    RépondreSupprimer
  2. J'avais écrit un roman et tout c'est effacé 😭😭. Je vais essayer de résumer. Déjà merci pour cet article encourageant pour toute les novices comme moi. Cela fait 6 mois que j'ai arrêté les brushing et balayage et 1mois et demi qui j'utilise des produits de soin naturel. Je suis passé au naturel car mes cheveux sont devenus horribles depuis plus d'un an. Pour expliquer mon parcours, j'ai tjs eu de beaux cheveux long qui poussaient vite, malgré un petit balayage régulier et l'utilisation de shampoing de supermarché. Mais jamais de brushing, ils séchaient dans une tresse. Puis j'ai voulu accentuer le blond et utiliser un fer ça te les trouvais moins jolie d'un coup. 6 mois après je les trouvais de pire en pire. J'aurai bien aimer croire que ça venait uniquement des misères que je leur faisais mais de nouveaux cheveux au niveau de ma nuque poussaient épais, frisottants et presque crépus. On aurait dit que le mal s'étendait en partant de la racine. Ils étaient de plus en plus moche, indisciplinés, mousseux... Penses tu que cela ne soit du qu'à ma maltraitance ou vais je devoir me faire a cette nouvelle nature ?! 😰 j'ai arrêté la pilule il y a 3 ans et je soupçonne que cela est joué également sur mes nouveaux cheveux. Le silicone sur cheveux a peut prêt sain cachait peut être cette nature frisottante jusque-là... Merci d'avance de ta réponse 😚

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marine :)

      Merci pour ton retour, je ne peux que t'encourager pour continuer ta voie sur le naturel ! En effet, le silicone est une sorte de cache misère, cela ne veut pas dire que tu as des cheveux "moches" pour autant :) Peut être devrais tu revoir ta routine capillaire ? Ils sont mousseux et indisciplinés, cela signifie qu'ils manquent d'hydratation, essaie de réaliser un masque avec du yaourt, ou du miel dilué dans de l'eau ! Tu peux également mettre toutes les chances de ton côté en utilisant un après-shampoing hydratant et une crème leave in, mais ne t'en fait pas je suis certaine que tout va s'arranger avec le temps :)

      Pour ce qui est de la pilule, je ne saurais te répondre je ne suis pas une experte dans ce domaine, peut être en effet que cela à jouer ...

      A bientôt Marine !

      Supprimer
  3. coucou ma belle!! merci pour ce bel article!!!
    j'utilise déjà pas mal de ces méthodes, mais c'est toujours bien d'avoir de nouveaux conseils^^
    j'ai les cheveux aux omoplates, et je compte les faire pousser jusqu'à la taille, c'est dur!! mais bon l'année dernière j'avais un carré plongeant, ils sont bien poussés depuis, je suis sur la bonne voie!!
    effectivement j'utilise des photos pour me motiver, j'en ai une sur mon téléphone qui est tout à fait ce que je veux, longueur, ondulations, couleur!! et puis quand je vois ta magnifique chevelure, ben ca donne grave envie^^
    je te fais des gros bizz <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Vanille <3

      Ah oui ils ont bien poussés en effet !!! Tu as une pousse plutôt rapide non? :)

      Merci, je t'embrasse fort !

      Supprimer
  4. coucou miss!! ben écoute, ils poussent d'environ 1.5cm par mois. c'est bien mais jamais assez hihi!!! ;)
    la il me tarde d'avoir la longueur au niveau de l'attache du soutien gorge, là j'aurais l'impression d’avoir les cheveux longs!! mais bon pas avant printemps / été prochain.... sniiiif :'(
    bizz <3

    RépondreSupprimer
  5. Un grand merci de ta réponse. Je vais essayer le yaourt et miel avec de l'eau ! J'aimerai justement me fabriquer un après shampoing hydratant et non gras avec peu d'ingrédients disponibles sur aroma zone et un peu de silicone végétal pour m'aider a passer cette transition difficile. Aurais tu des recette a me conseiller ? Encore merci d'avoir répondu 😚

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'en aurais une, mais contenant du BTMS :/ Est-ce que tu en veux quand même ? :p

      Supprimer
    2. BTMS ?! Qu'est ce que cette bête étrange 😅 ?
      Tu n'es donc pas contre le peu cupe du silicone végétal c'est intéressant 😊.
      Je veux bien connaître cette recette oui 😚

      Supprimer
    3. Le BTMS est utilisé dans la fabrication d'AS maison, malheureusement il a mauvaise réputation car il pollue nos eaux ... Malheureusement il est tellement efficace que j'ai du mal à m'en séparer. C'est simple, tu peux mélanger un peu de BTMS avec de l'eau, et tu rajoutes ce que tu veux, protéines de soie, huiles végétales, huiles essentielles, et quelques gouttes de conservateur en fonction de la dose fabriqué. Tu le personnalises à souhait, sur AROMA ZONE tu trouveras des recettes avec les doses conseillées :)

      Supprimer
  6. Super articles avec de bons conseils, j'en ai un un peu dans ce style là que j'ai rédigé en juin/juillet et qui n'attend plus que les finitions et les photos pour être publié ! Il sera pas sur la pousse mais aura plutôt simplement des astuces pour avoir de beaux cheveux au naturel, mais du coup certains de mes conseils rejoignent les tiens ! Sinon j'avais envie d'atteindre le milieu/bas du dos comme longueur quand j'ai débuté le naturel et maintenant depuis quelques mois je me tâte à faire un carré long plongeant... Mes cheveux poussent mais ils sont tellement fins que j'ai peur qu'ils finissent en queue de rat à la fin et ma tante qui est coiffeuse m'a confirmé que ça serait difficile de les avoir longs et épais car elle comme moi on a pas la nature de cheveux pour :/ Je les veux longs mais si c'est pour qu'ils soient trop fins au bout je trouve pas ça utile et beau... En tout cas j'ai arrêté de me prendre la tête en cherchant à les mesurer et à prendre une photo tous les mois et ça fait du bien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sandy,

      Tu devrais choper quelques conseils intéressants sur le site de Ava, elle a aussi une nature similaire à la tienne. Ceci dit je ne crois pas une seconde que tes cheveux ne seront pas très longs un jour, avec des soins adaptés, tout est possible ma belle !!!

      Merci sinon :) <3

      Supprimer
  7. Coucou ,déjà je tiens à te dire que tu as une chevelure MA GNI FIQUE la longueur la couleur la brillance wow elle est sublime! Je suis tombée sur ton blog par hasard et j'aimerais savoir : quelle est ta couleur naturelle? Parce que cela fait un peu plus d'un an que je fais du henné sur mes cheveux châtain foncé (qui se rapprochent du noir), et j'aimerais beaucoup avoir une couleur comme la tienne ,mais malgré le fait que j'utilise des hennés connus pour donner une couleur plutôt rouge comme le henné du Rajasthan ou du Yémen, je n'arrive qu'a avoir des reflets rouges, jamais une couleur "intense". Est-ce que c'est parce que mes cheveux sont foncés de base et donc que je n'arriverais jamais à obtenir plus que des reflets? Et j'aurais encore une petite question : je ne veux pas faire de décoloration chimique (par le passé ça a littéralement tué mes cheveux) mais j'aimerais éclaircir un peu pour que le rouge soit plus voyant et je me demandais si un mélange miel citron pour décolorer petit à petit allait avoir un impact sur la couche de henné par dessus le cheveu ou est-ce que ça ne décolorera que le cheveu à proprement dit? Désolée pour toutes ces questions, en tout cas ton blog est super, une vraie mine d'informations, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Meriem,

      Merci pour ton retour, malheureusement je suis en plein bouleversement avec mes cheveux, ils sont dans un triste état à cause du henné justement (je t'invite à aller lire mon article).
      Ma couleur naturelle est brune foncé, et malheureusement il sera très difficile d'avoir un rouge intense ... Sur ma photo, le rouge ressort car je suis au soleil, sinon c'était très discret. Donc oui, tu auras des reflets, non, pas une couleur rouge très voyante malheureusement ( du moins pas avec du henné ).

      Pour la recette éclaircissante, tente toujours mais plus tu ferras du henné, plus il sera difficile pour un soin ou autre d'atteindre ton cheveu :)

      A bientôt !

      Supprimer
  8. Oui j'ai lu ton article, j'espère d'ailleurs que tes cheveux se remettront vite, merci beaucoup pour tes réponses :)

    RépondreSupprimer
  9. Merci beaucoup pour cet article. Vous regardez les coiffures et des conseils sur mon site? http://cheveuxlong.com/

    RépondreSupprimer